Les additifs alimentaires

Avez-vous déjà consulté la liste des ingrédients de votre sauce du commerce préférée? Allez-y, ça vaut le coup d’oeil.

Un exemple d’une sauce brune, un bon vendeur au Québec : Amidon de maïs, Farine de blé, Amidon de maïs modifié, Sel, Sucres (dextrose), Protéines de soya et maïs hydrolysées, Huile végétale, Colorant caramel (sulfites), Oignon en poudre, Glutamate monosodique, Levure, Farine de soya, Maltodextrine, Ail en poudre, Fines herbes, Arômes naturels et artificiels, Extrait d’épices, Inosinate et guanylate disodique.

À première vue, on remarque plusieurs noms compliqués, on voit également que cela ne contient pas de boeuf et que la liste est looooongue!

Par ailleurs, saviez-vous que l’acide citrique ne provient pas du citron? Il est présent en abondance dans le citron, mais l’acide citrique de synthèse présent comme additif alimentaire est produit industriellement, bien loin du citron.

À quoi servent les additifis alimentaires?

Augmenter la durée de conservation des aliments, modifier la texture ou le goût des aliments, modifier l’aspect visuel de l’aliment, propulseurs (pour expulser la denrée alimentaire du contenant),

Les additifis alimentaires sont-ils sécuritaires?

Santé Canada est chargé d’autoriser l’utilisation des additifs alimentaires. Toutefois, plusieurs additifs autorisés ici sont interdits en Europe. Également, certains additifs d’abord autorisés sont ensuite retirés de la liste des additifs sécuritaires ou doivent être utilisés selon certaines conditions bien précises. Donc, il y a des raisons de se méfier.

Par ailleurs, il est à noter que certains additifs peuvent contenir des OGM.

Quels sont les effets de certains additifs alimentaires autorisés au Canada?

Parmi les effets répertoriés, notons : interférence avec les vitamines B, augmentation du taux de cholestérol, irritation du système digestif, ralentissement de la digestion, sensibilité cutanée, etc.

Les effets sont notés davantage après l’ingestion d’une grande quantité des additifs en question, mais certaines personnes sont sensibles à une petite quantité. Aussi, il y a l’effet cocktail, le mélange des divers additifs au même repas ou dans une même journée qui n’a pas été étudiée.

Puis, il est rare qu’on élimine à 100% tous les additifs. Ces substances peuvent ajouter du travail supplémentaire aux organes en charge d’évacuer les toxines de votre corps, les émonctoires. L’accumulation de substances nocives entraîne à la longue la dégénérescence de l’organisme et la maladie.

Rester près de ce que la nature offre

Pour une meilleure santé, il est préférable d’éviter les aliments qui contiennent des substances indésirables. Mieux vaut cuisiner vous-mêmes et garder les aliments le plus près de l’état où on les trouve dans la nature!

N’oubliez pas que chaque choix que vous faites a le pouvoir de préserver votre santé et celle de votre famille. Assurez-vous de la qualité de ce que vous mettez dans l’assiette.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s