Découvrez la lactofermentation

La lactofermentation est une méthode de conservation qui existe depuis très longtemps. Naturelle, santé, économique et simple, c’est une excellente façon de conserver les aliments.

L’automne nous amène une abondance de légumes frais. C’est le bon moment de faire la lactofermentation!

Les bienfaits de la lactofermentation

Contrairement à la stérilisation, la lactofermentation augmente la valeur nutritive des aliments! Les légumes lactofermentés contiennent des taux plus élevés de fer et des vitamines C, B6 et B12 que leurs équivalents non fermentés. Par exemple, le chou une fois fermenté contient le double de vitamine C.

Également, les légumes lactofermentés ont plus d’arômes et sont plus savoureux. Plusieurs aliments que les enfants n’aiment pas beaucoup passent soudainement très bien lorsqu’ils sont lactofermentés. La texture en est modifiée et le goût également. Ça ressemble un peu au goût des marinades.

De plus, les lactofermentations sont excellentes pour la flore intestinale (microbiote). La fermentation lactique des légumes va produire des probiotiques naturels. Ces bactéries amies facilitent la digestion et aident à combattre les problèmes intestinaux. Les lactofermentations sont excellentes en toutes saisons, mais particulièrement pendant l’hiver.

Prenez l’habitude d’accompagner chaque repas d’une petite quantité de lactofermentations. De 1 à 2 c. à soupe par repas est suffisant pour être efficace.

Comment réaliser la lactofermentation?

Malgré un nom compliqué, la lactofermentation est plutôt simple à réaliser. Si vous avez des enfants, impliquez-les dans la fabrication, ils seront plus intéressés à goûter à leur création lorsqu’elle sera prête!

Assurez-vous d’en avoir toujours un pot sous la main. Pourquoi ne pas faire de sa préparation une tradition du dimanche après-midi, par exemple?

1. Préparer la saumure

30g de sel de mer par litre d’eau non chlorée. Réserver.

2. Préparer les légumes

Rincer les légumes. Les couper en morceaux. Plus les morceaux seront petits, plus les légumes seront prêts rapidement. Placer les légumes crus dans un pot Mason.

3. Préparer une « barrière »

Pour éviter que les légumes ne remontent au haut du pot une fois la saumure ajoutée, il faut une barrière. L’idéal, pour ce faire, est de mettre des bouts de carottes qu’on coince au « cou » du pot pour éviter que les légumes ne remontent. Certains mettront plutôt un poids, par exemple, une roche ou un couvercle de verre un peu plus petit que le goulot du pot.

4. Ajouter la saumure

Remplir le pot de saumure jusqu’au « cou » (de façon à immerger les légumes et la barrière de carottes, mais laisser un jeu d’air avec le couvercle). Fermer le pot avec une bague de pot Mason et une rondelle. Laisser à la température de la pièce.

5. Laisser sortir un peu d’air

Les 4 premiers jours, faire « roter » (!!) le pot (laisser s’échapper un peu d’air en dévissant légèrement le couvercle pour quelques minutes) une fois par jour (parfois 2 fois par jour pour certains légumes).

6. Attendre!

Ensuite, bien fermer et attendre 3 semaines environ pour une texture idéale (à mon goût!). Ensuite, manger ou conserver des mois voire des années durant et c’est encore délicieux! Je viens d’ouvrir un pot de haricots verts fermentés de l’an dernier (novembre 2019) et ils étaient délicieux!

Réfrigérer après ouverture.

Nos lactofermentations préférées

Daïkon, radis, carottes, chou rouge et verts, haricots (particulièrement les jaunes!), céleri-rave, ail, le kvass (boisson à la betterave!)

Nos mélanges préférés

Carottes, ail

Haricots, aneth frais

Courgettes, aneth frais

Bruschetta (tomates, oignon, basilic, ail)

Bon appétit!

4 réflexions sur “Découvrez la lactofermentation

  1. Ping : L’ail, un superaliment! | Geccoe

  2. Ping : Planification du menu de la semaine | Geccoe

  3. Ping : La salade, c’est pas plate! | Geccoe

  4. Ping : Connaissez-vous les « poke bowls » ? | Geccoe

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s